Chronique du spectacle Guylaine Tremblay ; Tout va changer

Chronique du spectacle intégral

TOUT VA CHANGER de Guylaine Tremblay —16 septembre 2017

Samedi soir au Centre Culturel St-John à Bromont s’est réuni plus de 80 amateurs de « pop folk » pour entendre Guylaine Tremblay nous présenter son  nouvel album : « Tout va changer ».  L’ excitation était palpable dans la salle de spectacle, nous avions tous hâte d’entendre notre belle amie chanter ses compositions. La plupart des spectateurs présents connaissaient l’interprète de chants-mantras en sanskrit, mais n’avaient pas la moindre idée de ce que nous réservait Guylaine, cette nouvelle auteure, compositeure.

Dès son entrée en scène, Guylaine a donné le ton avec sa composition « J’vais d’l’avant ».  Les quatre musiciens;  guitaristes, percussionniste et violoniste,  haussés de la voix de Ève Godin-Rheault  choriste,  l’accompagnèrent  dans cette interprétation rythmée et entraînante.  Puis, après les deux premières compositions, Guylaine s’est arrêtée pour reprendre son souffle et a révélé réaliser présentement un grand rêve. L’émotion était à son comble lorsqu’elle reconnut bien des sourires et ressentit tout l’amour de l’auditoire.  Cette fébrilité est demeurée un moment, car  on l’a senti absente de ses textes, particulièrement suite à l’interprétation de « Aimer vraiment » , composition dédiée à sa compagne de vie.

Les onze interprétations des compositions de Guylaine, tantôt sentimentales, tantôt  dans un rythme plus entraînant, ont créé une ambiance des plus conviviale.  À plusieurs reprises tout le monde chantait et claquait des mains.  Le programme s’est terminé sur un air de « Si on s’parlait d’amour » ces dernières paroles décrivent bien l’atmosphère de la soirée, remplie d’espoir, d’amour et de liberté.

 

Guylaine Tremblay -- Tout va changer